Loading...
Home / Vieillir / Cellules souches et vieillissement

Cellules souches et vieillissement 0

Les cellules souches adultes sont d’une importance majeure dans le fonctionnement des tissus, elles en assurent l’homéostasie cellulaire, c’est à dire l’équilibre entre la mort des cellules et la vie de celles qui sont destinées à les remplacer. Mais elles ne fournissent que les types cellulaires présents dans les tissus où elles se trouvent. Ainsi, les cellules souches du sang fournissent des cellules sanguines, celles de la peau, des dérivés épidermiques etc. Dans certains organes, comme les poumons ou le foie, les cellules souches n’interviennent qu’en cas de lésion très importante. Elles permettent alors une régénération complète du tissu lésé, voire même d’une partie de l’organe. Cette aptitude à la régénération des organes, très limitée chez l’homme, est beaucoup plus étendue chez certains animaux dits inférieurs, et ceci grâce à leur stock considérable de cellules souches (parfois quelques 30 % de la masse cellulaire totale de l’individu).

Nous avons donc un pool de cellules souches adultes, réparties un peu partout mais surtout dans le sang, la moelle et la graisse abdominale ; et il est essentiel pour notre santé et notre longévité que ce capital reste intact. Or, comme toute cellule du corps, une cellule souche est soumise aux attaques incessantes des radicaux libres, de la glycation, de l’inflammation. Et donc chez elle aussi les télomères raccourcissent et rendent la cellule sénile ou la forcent à se suicider. Là encore, c’est un coup dur pour la cellule et son ADN qui se voient attaqués sur tous les fronts. (Schéma : vieillissement des cellules souches.)

Les cellules souches adultes ont trois caractéristiques principales : elles se multiplient très vite, elles se transforment en n’importe quelle cellule appartenant à la catégorie embryologique dont elles sont issues, et enfin, elles envoient des molécules signaux, qu’on appelle facteurs de croissance, et qui vont déclencher un processus de régénération à l’intérieur de la cellule. Les dangers à voir vieillir nos cellules souches sont les mêmes que pour toute cellule somatique, mais avec une spécificité : leur vieillissement sera plus rapide si elles sont sollicitées fréquemment, comme c’est le cas pour les globules rouges. En effet, une duplication intense entraîne un raccourcissement rapide des télomères et une sénescence plus précoce ou un suicide programmé. On va donc se trouver devant une mosaïque de cellules souches adultes avec une dispersion des âges cellulaires selon leur localisation. Cependant, nous verrons plus loin qu’il est aujourd’hui possible de rafraîchir notre pool de cellules souches adultes.

Share

Comments are closed.