Loading...
Home / Vieillir / La mauvaise nutrition

La mauvaise nutrition 0

L’activité de tout organisme dépend de ce qu’il mange. Donc, la bonne réplication de l’ADN, comme toute autre fonction biologique, est liée à la bonne nutrition. De mauvaises habitudes alimentaires peuvent entraîner une activation des gènes qui sont responsables du vieillissement. Et l’inverse est également vrai : une alimentation de qualité favorise l’activation des gènes responsables de la longévité. Ainsi, une nouvelle discipline est née : la nutrigénomique. Une nouvelle branche des sciences de la nutrition visant à étudier les interactions entre le génome et l’alimentation, ainsi que l’impact de ces interactions sur la manière dont les individus, ou les populations, réagissent à l’alimentation, sur leurs prédispositions à développer certaines maladies et, de manière générale, sur leur état de santé. En ce sens, la recherche en nutrigénomique tente, non seulement d’expliquer de quelle manière les nutriments, et tout autre composant alimentaire, influent sur l’expression du génome, d’un individu ou d’une population, mais aussi, comment le génome lui-même peut influer sur la manière dont un individu ou une population réagit à son alimentation.

Share

Comments are closed.