Loading...
Home / Les cellules souches / L’arthrose

L’arthrose 0

Véritable pathologie des articulations, l’arthrose se caractérise par une douleur mécanique, diurne, qui peut entraîner une gêne dans certains mouvements. Elle est la conséquence d’une dégénérescence du cartilage des articulations qui conduit, à terme, à sa destruction totale. La dégénérescence du cartilage peut être liée à l’âge, à certaines maladies de l’articulation, à un problème métabolique, ou encore à un excès de pression au niveau de l’articulation, notamment en cas d’obésité.

Une équipe européenne, menée par le professeur Christian Jorgensen, (Université  de Montpellier  France), a élaboré un projet innovant qui vise à valider l’utilisation de cellules souches de la graisse dans le traitement de l’arthrose, une maladie pour laquelle les médecins ne disposent que de traitements symptomatiques. Il s’agit d’extraire des cellules souches du tissu graisseux des patients, de les traiter, et de les réinjecter dans l’articulation atteinte, afin d’activer la régénérescence du cartilage. Un premier patient a testé ce programme, 18 patients vont le suivre dans le cadre d’une première cohorte. À terme, ce sont 86 patients qui devraient en bénéficier.

Sous l’influence de l’environnement articulaire, les cellules souches adipeuses injectées dans l’articulation peuvent se différencier en chondrocytes, les cellules qui ont pour rôle de former du cartilage. Ainsi, les chondrocytes nouvellement formés peuvent réparer le cartilage, endommagé par l’arthrose. La destruction du cartilage est fréquente chez les sportifs de haut niveau qui, régulièrement, ont droit aux injections de cellules souches. Ces injections ne sont pas considérées comme des substances dopantes par les agences antidopage dans la mesure où une lésion du cartilage est constatée. Destinées uniquement à améliorer les performances, elles seraient illégales.

Share

Comments are closed.