Loading...
Home / La dermato-esthétique anti-âge / Cellules souches et medecine esthétique

Cellules souches et medecine esthétique 0

Le Dr Nathan Newman est chirurgien esthétique et dermatologue ; il exerce son art à Beverly Hill, le quartier chic de Los Angeles, en Californie. Et il est l’un des pionniers des technologies issues des cellules souches. L’idée d’utiliser des cellules souches à la place du bistouri lui est venue il y a plus de dix ans, alors qu’il pratiquait régulièrement des liposuccions. La graisse abdominale est un riche réservoir de cellules souches adultes, dites mésenchymateuses, qui ont trois caractéristiques très intéressantes. La première est leur pouvoir surprenant de multiplication massive, la deuxième, leur capacité à se différencier en cellules spécialisées à la demande, et la troisième leur pouvoir unique de réparation et de régénération lorsqu’on les injecte dans le tissu cutané.

Le problème majeur était d’ordre technique : les sondes utilisées pour la liposuccion et la haute pression du système d’aspiration ne donnaient aucune chance de survie aux cellules souches. Il a fallu innover, inventer de nouvelles sondes et n’utiliser que l’aspiration manuelle, à la seringue. Grâce à de nouveaux instruments il a été possible d’extraire la graisse abdominale sans altérer les cellules souches. La deuxième étape était de séparer les cellules souches, de la graisse ; et cela a été possible grâce à une ultracentrifugation « sur mesure ». Il ne restait plus qu’à réinjecter les cellules souches, préalablement concentrées, sur le visage du patient, celui-là même qui venait d’offrir sa graisse ! S’agissant d’une autogreffe il n’y a aucune réaction allergique ni de rejet. Tout cela dure moins de trois heures, et le patient peut rentrer chez lui, n’ayant reçu qu’une petite dose d’anesthésie locale pour faciliter la pénétration de la sonde de liposuccion. Pour affiner sa méthode, le Dr Newman a mis au point des protocoles de traitement qui prennent déjà la place du bistouri dans la plupart des procédures de chirurgie esthétique du visage. Sa méthode, le Stem Cell Lift, a fait le tour du monde !

Les résultats sont tout simplement époustouflants. Ils sont à ce point visible que des équipes de télévision sont venues filmer, et sont restées au chevet du patient pendant toute la durée du traitement, pour simplement attester qu’il n’y avait aucune supercherie !

L’avantage majeur du Stem Cell Lift sur la chirurgie esthétique traditionnelle, outre l’absence de scalpel, réside dans la nature même de la procédure : la chirurgie coupe, augmente, réduit, remplit ou remplace ; les cellules souches réparent, régénèrent, rétablissent l’homéostasie, le visage se transforme naturellement, les formes reprennent leur place. Le résultat est spectaculaire et dépourvu d’artifices. Le Dr Newman utilise sa méthode, non seulement pour les réparations esthétiques, mais aussi pour les reconstructions après remodelage du nez ou chirurgie cancéreuse sur les maxillaires. Ces techniques d’utilisation de la graisse en tant que réservoir de cellules souches sont de plus en plus utilisées aux États Unis, en Suisse et en Belgique, mais encore peu utilisées dans les autres pays européens. Comme pour toute nouvelle technologie, le débat fait rage entre partisans de la chirurgie et partisans de l’utilisation des cellules souches. Les autorités sanitaires n’ont pas encore légiféré mais cela ne saurait tarder.

Share

Comments are closed.