Loading...

Reconnu au Japon pour ses propriétés immunostimulantes et anticancéreuses, le fucoïdane est extrait d’une variété d’algue, la Laminaria japonica, appartenant à la famille des laminaires. Ce polysaccharide sulfaté est en effet capable de renforcer le système immunitaire, de l’aider à combattre plus efficacement différents virus, et de favoriser l’apoptose des cellules cancéreuses, augmentant ainsi la protection de l’organisme. Il semble d’ailleurs, que les personnes qui en consomment de grandes quantités aient une plus longue espérance de vie, comme en témoigne la longévité des habitants d’Okinawa qui incluent ces algues brunes dans leur alimentation quotidienne. Les recherches scientifiques sur le fucoïdane ont débuté dans les années 70 et, depuis, ont fait l’objet de près de 700 publications. L’ensemble des résultats de ces recherches, associés aux données pragmatiques fournies par un long passé d’utilisation des algues brunes riches en fucoïdane au Japon, comme à Hawaï et aux îles Tonga, semble indiquer que le fucoïdane est capable de soulager un grand nombre de problèmes de santé et d’augmenter l’espérance de vie.

Comme d’autres substances actives extraites des algues, le fucoïdane, à une certaine concentration, a montré des propriétés de stimulation des cellules souches de la moelle osseuse. Une étude clinique au cours de laquelle des volontaires en bonne santé ont ingéré trois grammes de fucoïdane par jour, pendant douze jours, a démontré une augmentation significative, dans le sang périphérique, du ratio de cellules souches hématopoïétiques. Aucun effet secondaire n’a par ailleurs été observé.

Share

Comments are closed.