Loading...
Home / Mode de vie et Longévité / Lactose et caséine

Le lactose est le seul glucide du lait. Chaque molécule de lactose est composée d’un duo formé de glucose et de galactose. Le lait de vache en contient 5 g pour 100 ml. Ses rôles dans notre organisme sont nombreux : il est avant tout une source d’énergie mais il contribue aussi à la bonne absorption du calcium du lait, ainsi qu’au bon développement neuro sensoriel du nourrisson. En effet, le galactose, libéré par la digestion du lactose, est un composant de la structure cérébrale (c’est pourquoi le lait de sa mère, ou le lait infantile, le nourrit entièrement durant les cinq premiers mois de sa vie). Le lactose contribue aussi au bon développement des bactéries lactiques de la flore intestinale, si importantes pour la qualité du transit et du système de défenses immunitaires, locales et générales. Pour jouer tous ces rôles utiles, le lactose doit être au préalable digéré dans l’intestin grêle (juste après sa sortie de l’estomac) par une enzyme secrétée par les cellules de la muqueuse intestinale : la lactase. Cette enzyme digère le lactose et libère les molécules de glucose et de galactose. Celles-ci passent alors dans le sang d’où elles sont diffusées dans le corps. La lactase est 100% active chez le nourrisson car il est vital pour son développement de disposer de galactose, puis elle est ensuite génétiquement programmée pour décliner progressivement avec l’âge. On parle alors d’hypolactasie. Cette hypolactasie n’est toutefois pas synonyme d’intolérance au lactose. On estime en effet que seulement 10 à 20 % des hypolactasiques sont intolérants au lactose et qu’en France, 90 % de la population digère bien le lait ; même avec une activité lactasique réduite, la majorité des adultes digère bien un bol de lait.

La caséine représente la protéine majoritaire des protéines du lait, l’autre protéine étant le petit lait. La caséine est présente sous deux formes : la caséinate de calcium (traditionnellement appelé caséine) et la caséine micellaire. La caséinate de calcium, ou caséine, est une protéine à assimilation lente. On trouve la caséine sous forme naturelle dans le fromage, les yaourts ou encore le fromage blanc. On la trouve aussi dans beaucoup de suppléments nutritionnels comme les poudres pour bébés, les substituts de repas de régimes hyper protéinés ou les compléments protéinés pour sportifs et culturistes. La caséine peut irriter le système immunitaire et favoriser ainsi la production de mucus, ce qui tend, notamment, à aggraver les problèmes d’allergies, d’asthme, d’eczéma, ou de bronchites, ou encore à provoquer des problèmes de sinusites et d’infections de l’oreille chez les jeunes enfants.

Share

Comments are closed.