Loading...
Home / La Supplémentation Jlife / Le magnésium L-thréonate

Le magnésium L-thréonate 1

L’utilisation et l’efficacité du magnésium L-thréonate (Magtein™ – un composé unique et breveté) est déjà parfaitement documentée dans le domaine de la santé cognitive. D’après de multiples recherches, sa capacité à passer aisément la barrière hémato-encéphalique, et donc sa parfaite biodisponiblité au niveau du cerveau, lui procure de multiples propriétés dans ce domaine.
En augmentant la densité et la plasticité des synapses dans l’hippocampe, la prise de Magnésium L-thréonate améliore ainsi l’apprentissage et la mémoire de travail à court et à long terme aussi bien chez les sujets jeunes que chez les sujets âgés.

Aide à prévenir le déclin cognitif au cours de la maladie d’Alzheimer
Même s’il n’existe à l’heure actuelle, aucun traitement efficace dans la prévention et le traitement de la maladie d’Alzheimer, selon de récentes études effectuées sur des souris, la prise de magnésium L-thréonate pourrait être une aide particulièrement efficace à tous les stades de cette lourde pathologie. Non seulement cette forme particulière de magnésium permet l’augmentation des densités synaptiques, et améliore donc les fonctions cognitives et les capacités mémorielles mais elle permet également la réduction des dépôts de plaques bêta-amyloïdes toxiques dans l’hippocampe et le cortex frontal même à un stade très avancé de la maladie, augmentant ainsi légèrement l’espérance de vie1.

Pour lutter contre le stress et l’anxiété
Selon d’autres recherches, le magnésium L-thréonate serait également capable de soulager l’anxiété et de réduire le stress qui sont des facteurs non négligeables influant sur la santé cognitive. En effet, les troubles anxieux, tels que les phobies et les stress post-traumatiques, sont parmi les troubles mentaux les plus courants. Même si les souvenirs de peur sont importants pour la survie, le manque de contrôle sur ces souvenirs augmente le risque de troubles affectifs et d’anxiété. Les thérapies cognitives aident au traitement de ces troubles mais ne permettent pas toujours et totalement le contrôle de ces troubles anxieux. Des études suggèrent que l’amélioration de la plasticité dans certaines régions du cerveau telles que le cortex préfrontal et l’hippocampe pourrait améliorer l’efficacité des thérapies cognitives. Ainsi, la prise de magnésium L-thréonate, de par sa capacité à améliorer la plasticité dans ces régions du cerveau, pourrait augmenter la capacité d’adaptation face à des événements choquants ou traumatisants et permettrait un meilleur contrôle des réactions émotionnelles. Le magnésium L-thréonate serait donc une précieuse aide pour réduire les troubles de l’anxiété, la dépression et les syndromes de stress post-traumatiques2.

1- Li, W., Yu J., Liu Y., Huang x., Abumaria N., Zhu X., Huang X., Xiong W., Ren C. , Liu X. G. , Chui D., and Liu G. Elevation of Brain Magnesium Prevents and Reverses Cognitive Deficits and Synaptic Loss in Alzheimer’s Disease Mouse Model. J Neurosci, 2013. 33(19): p8423-41
2- Abumaria, N., Yin, B., Zhang, L., Li, X. Y., Chen, T., Descalzi, G., Zhao, L., Ahn, M., Luo, L., Ran, C., Zhuo, M., & Liu, G. (2011). Effects of elevation of brain magnesium on fear conditioning, fear extinction, and synaptic plasticity in the infralimbic prefrontal cortex and lateral amygdala. J Neurosci, 31(42), 14871-14881.

Share

Comments are closed.