Loading...
Home / La Supplémentation Jlife / Prébiotiques et probiotiques

Prébiotiques et probiotiques 0

Leur importance n’a fait que croître ces dernières années. Ces amis de nos intestins, protecteurs de la muqueuse intestinale, vont aider à l’absorption et à la digestion des graisses et à celle des hydrates de carbone ; ils constituent des alliés incontournables du système immunitaire pour relancer les défenses organiques affaiblies ou bien lors d’allergies, d’infections intestinales, cardiovasculaires ou encore pulmonaires.

Récemment leur liste s’est enrichie de nouvelles souches qui leur confèrent, parfois, des applications plus spécifiques :

  • Bacillus subtilis est plus spécifique du côlon irritable ;
  • Lactobacillus gasseri permet de mieux gérer son poids ;-
  • Lactobacillus reuteri s’adresse au système cardiovasculaire ;
  • Saccharomyces boulardii, lui, est l’ancêtre des traitements anti diarrhéique.

L’obstacle majeur dans la prise de probiotiques reste leur possible destruction par l’estomac avant qu’ils n’arrivent dans l’intestin. La libération du contenu des capsules traditionnelles à base de gélatine se fait quasi immédiatement au contact des acides de l’estomac, et on observe une désintégration complète un quart d’heure après l’ingestion. Cette dissolution rapide des principes actifs peut être dommageable pour certains ingrédients et nutriments très sensibles aux pH acides. Ce qui n’est pas le cas, selon une nouvelle étude, pour les capsules à libération retardée (DRcaps™) qui ne commencent la libération de leur contenu que dans un délai moyen de 52 minutes après l’ingestion et sont pleinement désintégrées 72 minutes après qu’on les a avalées. Cette libération survient donc après que les capsules ont traversé l’estomac. Dans ce cas il suffit de prendre une à deux gélules par jour pour assurer les besoins (30 à 60 milliards d’unité CFU).

Share

Comments are closed.