Loading...
Home / Jlife Fitness / Étirements (stretching)

Étirements (stretching) 0

Avez-vous remarqué la différence, dans la façon de marcher, entre un homme ou une femme de soixante ans et un jeune adulte ? Elle est souvent évidente, et elle vous permet aisément de faire la différence entre jeune et vieux, en les voyant uniquement de dos. Tout cela est dû à la capacité de nos articulations qui permettent au jeune adulte d’avoir une belle allure, de grimper allègrement les marches, de bien coordonner ses groupes musculaires de façon à pouvoir dévaler des escaliers sans trébucher. Et pourtant on a vu des octogénaires faire aussi bien, sinon mieux, que les jeunes dans ce domaine. Quel est leur secret ? L’étirement journalier des muscles responsables de la marche et de l’allure ! Le stretching est l’élément clef pour une allure jeune et svelte ; il peut vous aider à perdre de la graisse et à aller au bout de vos capacités musculaires durant vos exercices. D’autre part, lorsque vous pouvez augmenter la longueur de vos pas, votre centre de gravité s’améliore et vous avez moins de possibilités de faire de faux pas, de trébucher et donc vous vous éviterez les accidents. Le stretching améliore votre vie quotidienne, depuis la promenade du chien que l’on retient en permanence, en passant par les poubelles qu’il faut sortir et la course effrénée pour ne pas rater son avion !

Il y a différents types de stretching, comme le yoga ou la méthode Pilates.

Élaboré en Inde au fil de plusieurs millénaires, le yoga est une méthode de développement personnel, associée à une pratique spirituelle. Il comprend plusieurs dimensions, dont les principales sont les suivantes : la dévotion (bhakti yoga), l’action juste (karma yoga), la connaissance (jnana yoga), la santé et la concentration par l’hygiène de vie et les postures (hatha-yoga). Les cours de yoga concernent le plus souvent cette dernière dimension, le hatha-yoga. Son rôle, dans la voie spirituelle traditionnelle, est de discipliner l’esprit et de garder le corps dans un état de santé optimal, afin que la personne puisse méditer mieux, et plus longtemps. Les outils du hatha-yoga sont les exercices respiratoires et plus de 1 000 postures. Les postures sont des mouvements d’étirement, de flexion et de torsion, qui améliorent la flexibilité de la colonne vertébrale, et exercent une action sur tous les organes et les glandes. De plus, maintenir une posture pendant un certain temps entraîne l’esprit à développer persévérance et concentration, tout en lui procurant les bénéfices de la méditation.

La méthode Pilates (du nom de son inventeur Joseph Pilates) permet de rééquilibrer les muscles du corps, en se concentrant sur les muscles centraux qui interviennent dans la posture, et le maintien de la colonne vertébrale. Par des exercices, on essaie de renforcer les muscles trop faibles et de décontracter les muscles trop tendus, en tenant compte du rythme de la respiration lors de l’exécution des mouvements, du bon alignement de la colonne ainsi que du maintien d’une bonne posture générale. Cette méthode met l’accent sur l’équilibre des forces. Un muscle tendu crée une force de traction sur les articulations sur et sous-jacentes ; et comme les muscles du corps fonctionnent principalement par paire antagoniste (action contraire), si un muscle tire trop fort d’un côté, il y a de grandes chances pour que son antagoniste soit au contraire étiré et/ou faible. Si l’on veut corriger ces forces, on doit donc corriger les groupes musculaires qui sont antagonistes. Ceci permet d’équilibrer également la posture.

Share

Comments are closed.